» » » Le centre auditif Minitone à l'honneur dans le journal Midi Economique du Sud
Le centre auditif Minitone au mas des abeilles à Nîmes dans le Gard
Zoom
Partager :

Le centre auditif Minitone à l'honneur dans le journal Midi Economique du Sud

Référence
Note moyenne : 0 avis

Le centre auditif Minitone est un acteur incontournable de la vie économique du Gard depuis plus de 50 ans. Le journal Midi Eco du groupe Midi-Libre rend hommage au centre auditif Minitone de Nîmes.

En stock

Pro de l'audition

Le centre auditif Minitone
Notes et avis

 

 

 

Article de presse dans le midi-éco du journal MidiLibre.

 

L'entreprise Minitone fait figure d'acteur incontournable de la vie économique nîmoise. Un succès qui a débuté il y a maintenant près de 50 ans.

 

Dans le monde des audioprothésistes, l'entreprise Minitone fait partie des précurseurs à Nîmes. Ouvert en 1966, la société se consacrait alors seulement à la réparation des prothèses auditives avant de se spécialiser aussi dans la correction auditive dans les années 80. Jean-Luc ROBERT, fils du fondateur de Minitone, a donc toujours baigné dans ce milieu. Et après une carrière comme ingénieur en micro-électronique, c'est maintenant à la tête de l'entreprise familiale que ce Nîmois opère.

"Lorsque je me suis rendu compte que la certains des appareillés arrêtaient de porter leurs appareils auditifs et qu'aucune solution ne leur était proposée, je me suis dit qu'il fallait qu'on change cette situation", explique l'audioprothésiste.

 

Et pour cela, Jean-Luc ROBERT a totalement modifié la structure d'une entreprise d'audioprothèses classique. "Habituellement, l'audioprothésiste travaille seul ou avec une secretaire et il est bien trop occupé pour assurer un suivi. Nous, nous sommes une vraie équipe. Je suis audioprothésiste, mais il y a aussi Gérald, qui s'occupe sur place de réparer les aides auditives, deux secretaires, Sonya, Sandrine et Johanna, Jean-Luc qui se chargent du suivi. Les patients reçoivent systématiquement des coups de fil pour savoir s'ils portent bien les appareils auditifs et si tout se passe bien. Ils ont ensuite des rendez-vous pour faire des réglages supplémentaires, sans que ça ne leur coûte plus cher", explique le chef d'entreprise.

 

Tout est ainsi fait pour que le taux de réussite d'appareillage soit le plus important possible. Et cette méthode semble avoir fait ses preuves. Depuis que Jean-Luc ROBERT dirige Minitone, c'est en tout 7953 personnes que l'audioprothésiste a appareillés. Un succès qui est dû avant tout aux qualités humaines véhiculées par l'entreprise : "Venir chez un audioprothésiste n'est pas une démarche évidente pour les personnes. Nous devons tout faire pour les rassurer et les accompagner le mieux possible. Nous proposons une large gamme de produits où chacun peut trouver ce qui lui correcpond", révèle Jean-Luc ROBERT.

 

Des aides auditives de qualité et de plus en plus performantes.

Ce n'est donc pas moins d'une centaine d'appareils auditifs que Minitone propose à la vente. Plusieurs marques mais surtout plusieurs types d'aides auditives de plus en plus performantes. Finie l'énorme aide auditive voyante, le centre auditif Minitone propose des aides auditives discrètes et miniatures. "Nous demandons à chaque nouveau patient quel type de vie il mène. On ne proposera pas le même appareil auditif à un randonneur actif qu'à un casanier très sensible au bruit, explique Jean-Luc ROBERT. Une aide auditive unique ne fonctionnerait pas.

 

Nous cherchons à offrir un appareil auditif que les patients pourront supporter dans le temps." Et pour les plus high-tech, le Bluetooth peut même être intégré dans l'aide auditive. Une preuve s'il en fallait une qu'une technologie de pointe est utilisée dans ces aides auditives. Mais que les plus frileux se rassurent, Minitone sait aussi proposer des aides auditives plus basiques et tout aussi discrètes.

 

L'essentiel pour Jean-Luc ROBERT étant que cette transition se passe le mieux possible. "Nous sommes très flexibles avec nos patients. Nous savons que cela n'est représente un coût de s'appareiller donc l'on peut proposer des paiements qui s'étalonnent sur plusieurs mois et nous commençons systématiquement par un prêt du matériel avant chaque achat pour vérifier s'il contente le patient", explique l'audioprothèsiste. Proximité, écoute et suivi ont fait de cette entreprise une référence dans le monde des aides auditives numériques.

 

Si l'essentiel de son activité se passe aujourd'hui à Nîmes, Jean-Luc ROBERT a ouvert en 2000, un autre centre auditif en Aveyron et déploye son implantation à Rodez en décembre 2014. Un agrandissement qui permet de continuer son travail d'accompagnement sereinement.

 

Retour en haut
Le centre auditif Minitone
Notes et avis

Avis des internautes sur Le centre auditif Minitone à l'honneur dans le journal Midi Economique du Sud (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter