Recherche par marques
pixel_trans
pixel_trans
Mon panier
Aucun article
» » » Les acouphènes, une otoémission.


Les acouphènes, une otoémission.

un acouphène
Zoom

Trouble de l'audition

AVIS MINITONE

Les acouphènes sont des otoémissions. Un acouphène est une sensation auditive perçue en l'absence de tout son extérieur.


Acouphènes
Notes et avis

Définition des acouphènes.

 

L'étymologie du terme acouphène trouve une origine en grec ancien, ακούω "entendre" et φαίνεσαι "apparaître". Un acouphène est défini comme une perception auditive fantôme, une perception sonore qui résulte exclusivement de l'activité du système nerveux sans aucune activité vibratoire correspondante au sein de la cochlée. Un acouphène est une sensation auditive perçue en l'absence de tout son extérieur.

 

Un acouphène peut prendre différentes formes sonores. Souvent l'acouphène est un sifflement, certaines personnes entendent du souffle, des bruissements, des grésillements ou des cliquètements.

  • Un acouphène objectif.

Un acouphène objectif est plus rare, c'est un acouphène audible par un observateur. Il est souvent associé à des troubles vasculaires ou musculaires et peut se traiter par des médicaments ou par une action chirurgicale. Les pathologies associées à un acouphène objectif comprennent :

- Les malformations artérioveineuses durales.

- Les myoclonies palatales.

- Les tumeurs vasculaires de l'oreille moyenne.

- Le flux anormal dans l'artère carotide ou la veine jugulaire.

- La resonance anormale de l'oreille moyenne.

- Une hypertension intra-crânienne.

- Une béance tubaire.

  • Un acouphène subjectif.

Un acouphène subjectif est un son réellement entendu alors que le son n'a pas d'origine ou d'existence extérieure à la personne. Les pathologies associées aux acouphènes subjectifs comprennent :

- Le traumatisme sonore, perte auditive neurosensorielle due au bruit.

- Le vieillessement de l'oreille ou presbyacousie.

- Une atteinte ototoxique.

- Une maladie de Ménière.

- Un bouchon de cérumen.

- Une otite de l'oreille externe ou une otite de l'oreille moyenne.

- Une otosclérose.

- Une méningite.

- Un trouble de l'oreille interne auto-immunitaire.

- Un barotraumatisme.

- Une perte brusque de l'audition.

- Un dysfonctionnement de la trompe d'eustache.

- Un neurinome de l'acoustique.

- Une chimiothérapie.

- Des infections de l'oreille moyenne et interne.

- Des tumeurs du SNC.

- Des troubles métaboliques, thyroïde, anémie ferriprive.

- Une sclérose en plaque.

- Des blessures à la tête, fracture du crâne, syndrome cervical traumatique, ATM.

- Une dépression ou une anxiété.

 

Les acouphènes en chiffres.

Les acouphènes touchent une grande partie de la population, plus de dix millions de personnes en souffrent en France. Cette atteinte est différente selon les patients car l'acouphènes peut être passager, intermittent ou permanent. Les femmes et les hommes seraient indistinctement touchés à proportion égale.

 

Une évaluation pour la France fait état de près de 4 millions de personnes souffrant d'acouphènes fréquents ou permanents et 11 millions de francais touchés de temps en temps.

 

L'évaluation des acouphènes.

Le diagnostic et l'évaluation d'un acouphène nécessitent un équipement spécifique pour effectuer une série de tests différents et complémentaires. Tout commence par une anamnèse qui permettra de comprendre l'histoire de l'apparition de l'acouphène. Un examen physique et bien-sûr les examens d'évaluation audiologique.

 

Votre audioprothésiste complétera l'audiométrie et il sera pratiqué la mesure des potentiels évoqués, une acouphénométrie, la recherche des sons masquants l'acouphène et un test d'inhibition résiduelle. Le médecin ORL oto-rhino-laryngologiste pourrait ajouter une mesure IRM.

 

Le traitement des acouphènes.

  • Les médicaments contre les acouphènes.

Les origines diverses et variées d'un acouphène amènent à de nombreuses possibilités differents de traitements par médicaments que seul un medecin et professionnel aguerri saura identifier. L'expérience montre aussi qu'un traitement miraculeux pour une personne sera sans effet sur une autre personne montrant pourtant les mêmes symptômes apparents.

 

La vue d'ensemble et l'histoire du patient est essentielle car l'acouphène est un symptôme, pas une maladie, et ses effets sont différents chez chaque sujet.

 

Une première approche classique pour traiter par médicaments un acouphène est le vasoditateur, mais aussi les antidépresseurs ou les anxiolytiques. Car le traitement peut ne pas avoir pour but d'agir sur le symptôme mais plutôt sur la santé générale du patient pour permettre une diminition voir la disparition de l'acouphène.

  • Les appareils auditifs contre les acouphènes.

L'acouphène peut avoir un impact direct sur la santé et le bien être d'une personne. Certaines personnes ont la capacité d'oublier, de ne pas écouter leurs acouphènes évitant ainsi un impact sur leur bien être émotionnel, sur leur sommeil. Les insomnies dues aux acouphènes sont capables d'engendrer des troubles de la concentration et des perturbations psychologiques tels que la dépression, l'anxiété ou la colère. La persistance d'un acouphène et le sentiment d'impuissance à le contrôler peuvent être angoissant et provoquent un cycle de détresse toujours plus grand chez les personnes acouphéniques.

 

Plus encore, le sifflement permanent de l'acouphène gène et détériore l'acuité auditive. Un acouphène plus ou moins permanent, plus ou moins fréquent est signalé dans 80% des personnes atteintes de pertes auditives neurosensorielles.

 

Une exposition aux bruits provoque souvent un acouphène. Un traumatisme sonore accompagné par un acouphène peut être déclenché par un bruit fort et d'une courte durée. Une exposition sans protection auditive à un bruit permanent fort mais supportable engendre également dans la durée un traumatisme sonore avec une perte d'audition et souvent un acouphène.

 

Les études de Kochlin et Tyler, 2008, montrent que les personnes souffrant d'acouphènes sont aussi malentendantes et subissent de nombreuses conséquences négatives comme une moindre qualité de vie, la solitude, isolement social, la faible estime de soi, l'insécurité, la tristesse, la frustration, la dépression, une moins bonne qualité des relations familiales et personnelles, de moins bonnes capacités cognitives et même de moindre revenus potentiels.

 

Beaucoup de personnes souffrant d'acouphènes trouvent pour seule réponse "il faut faire avec". Pourtant un acouphène objectif comme celui causé par un bouchon de cérumen, une allergie ou une infection seront efficacement traités et peuvent tout à fait faire disparaître totalement l'acouphène.

 

Un appareil auditif apportera deux solutions, celle de corriger efficacement l'audition du malentendant souffrant d'acouphène et saura mettre en place une thérapie sonore. Quelques fois le simple fait de ré-entendre clairement son environnement sonore, de permettre aux personnes de tenir une conversation en petits commités puis en groupe, améliore d'état de santé globale. L'appareil auditif intervient dans l'amélioration de l'audition, de la confiance en soi, de la capacité de concentration, de la mémoire auditive, du bien être psychologique globale et certaines fois, grâce à toutes ces actions, fait disparaître miraculeusement un acouphène.

 

La correction de l'audition par un appareil auditif adapté est recommandée pour une personne souffrant d'acouphène et d'une perte d'audition.

  • Un appareil auditif avec TRT contre les acouphènes.

La relaxation peut être idéale pour traiter un acouphène. La thérapie sonore est couramment utilisée pour que la personne porte son attention sur un son différent pour "oublier" son acouphène ou bien en essayant de noyer l'acouphène dans une ambiance sonore zen. Il existe de nombreux générateurs d'ambiances avec minuteur pour écouter le doux et berçant ressac de la mer, le vent dans la forêt...

 

La TRT, tinnitus retrainig thérapy, est une approche structurée de conseils et d'éducation des patients. Le patient souhaitant diminuer son acouphène est acteur de sa thérapie, il comprend et connait le mécanisme de son acouphène et il aura ainsi la capacité d'améliorer sa réaction face à l'acouphène. (Nicolas-Puel 2002).

 

Les appareils auditifs dotés d'un système de TRT masqueur d'acouphène et générateur d'un son pour programmer la thérapie sonore sont efficaces pour le patient averti et volontaire dans sa démarche de contrôle et de diminution des effets des acouphènes sur sa vie et son bien être.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour en haut
Acouphènes
Notes et avis

Avis des internautes sur Les acouphènes, une otoémission. (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Recevoir une
documentation
Prendre un
rendez-vous